Catégorie : Témoignages

L’expérience du Jeûne

par Patrick Pitz

MA DÉMARCHE POUR ARRIVER AU JEÛNE

Une image contenant intérieur, objet, assis, horloge

Description générée automatiquement

Ces quelques lignes sont destinées à partager ma première expérience de Jeûne. J’espère qu’elles pourront aider ou orienter les personnes, qui comme moi, sont tentées par l’expérience. Maintenant, chaque personne est différente et réagira de façon différente à l’expérience du Jeûne.

But du Jeûne : Pour moi, le Jeûne n’avait pas pour but une perte de poids ou une forme de régime (même si la perte de poids est significative). Le but pour moi était un nettoyage du corps, des cellules. Un renouveau du corps et de l’esprit, une introspection et une désintoxication !

J-1200 : Je songe au Jeûne, j’en ai entendu parler, j’aimerai essayer. Mais le prix, la distance pour arriver aux centres de Jeûne et le temps qu’il faudrait pour me consacrer à ce dernier me font repousser la décision.

J-180 : 81kg – 25,6% (masse graisseuse) tour de nombril 98cm

Une amie (qui a de l’expérience) me propose de faire un Jeûne ensemble, à 4 personnes, dans un appartement à la côte belge en avril. Rendez-vous est pris, je me lance.

Je suis très sportif, mais j’ai atteint un poids qui dépasse mon bien-être. J’ai donc décidé d’aller courir régulièrement. +- 100km / mois

J-30 : 78kg – 23,6% (masse graisseuse) tour de nombril 96cm

La crise sanitaire et le confinement nous empêche de réaliser le Jeûne, ensemble, à la côte. Nous en parlons en groupe et décidons de faire le Jeûne chacun chez soit mais en restant en contact (vidéo, tchat, téléphone).

Mon jogging quotidien m’aide à perdre le poids que j’avais « en trop ». La motivation est bien là.

J-15 : Je doute, j’ai peur. De plus que je vais être « seul » à devoir gérer cette aventure. Même si les contacts virtuels sont là. De plus la crise sanitaire attise des angoisses. Mais je persévère et je garde la motivation.

J-8 : 76,8kg – 21,5% (masse graisseuse) tour de nombril 95cm

Demain, c’est le début de la descente alimentaire, essentielle pour un bon déroulement tout au long du Jeûne. Je ne suis pas un consommateur régulier de viande, mais ce jour-là j’ai mangé un steak frites avec plein de sauces et quelques verres de vin 

LA DESCENTE ALIMENTAIRE

Une image contenant alimentation, table, fruit, assiette

Description générée automatiquement

J-7 + J-6 : Vous enlevez à ce stade les protéines animales : les viandes blanches, le poisson, les œufs, les produits laitiers (surtout au lait de vache type fromage, yaourt…) et tous les produits raffinés et artificiels. Vous pouvez utiliser du Tofu (soja fermenté) par exemple, des amandes ou des noix de cajou dans vos préparations culinaires.

Je suis motivé, je me sens bien.

J-5 + J-4 : Le menu reste identique aux deux derniers jours. Cependant, j’ai de fortes migraines, tout au long de la journée, elles ne partent pas mais on s’y habitue. Je me renseigne et elles sont la réponse du corps par rapport à la désintoxication des produits ingérés toutes ces années.

J-3 : Éliminer les céréales avec ou sans gluten, les légumineuses (pois chiche, lentilles), les graines (sésame, tournesol…), le sel blanc, les épices pimentés les fruits secs et les oléagineux (noix, amandes), les aromates. Mettez l’accent sur les fruits et les légumes à la vapeur et les crudités

Les migraines sont parties. Je me sens à nouveau bien, et même bien mieux qu’il y a 5 jours. Mon esprit est déjà plus vif et je me sens léger.

J-2 :  Mangez des légumes, faites des jus de légumes et prenez des repas de fruits crus.

J’ai à nouveau une très forte migraine qui a débuté à midi, c’est insupportable cette fois. J’ai placé en fin de journée une poche de glace sur la tête ce qui m’a quelque peu soulagé. 18h30 au lit, je suis éreinté.

J-1 : 75,9kg – 21.2% (masse graisseuse) tour de nombril 93cm

Consommer des fruits crus et des soupes de légumes crues ainsi que des jus de légumes et fruits. En boisson, eau et infusions.

Je me suis à nouveau réveillé en pleine forme, je me sens libéré de quelque chose. Je suis motivé par cette expérience et je sens que j’ai pris la bonne décision. Finalement, après cette semaine de descente alimentaire, je me rends compte à quel point les choses que nous mangeons sont mauvaises. Ceci m’aidera à rééquilibrer mon alimentation après le Jeûne, je suis d’ores et déjà gagnant !

Certaines personnes conseillent un lavement des intestins, du côlon au dernier jour de la descente alimentaire, ce n’était vraiment pas quelque chose que j’avais envie de faire. J’ai bu 2 verres de jus de choucroute cette avant midi, et je dois dire que le résultat était au rendez-vous. Quelques heures plus tard, j’ai pu éliminer tout ce qu’il restait dans mes intestins.

LE JEÛNE

Une image contenant tasse, table, verre, conteneur

Description générée automatiquement

Jour J :

Au menu, de l’eau et uniquement de l’eau !

Je me sens bien et confiant. Je suis allé faire une balade dans la forêt ce matin agrémenté d’une séance de méditation. J’ai une petite sensation de faim mais elle est très légère.

Cette après-midi, à nouveau une belle balade, le temps s’y prête il fait magnifique. Toujours pas de sensation de faim, je me sens bien.

2-ème jour de Jeûne : 74,7kg – 20,9% (masse graisseuse) tour de nombril 92cm

La nuit a été compliquée. Je me suis réveillé régulièrement. J’ai également eu à plusieurs reprises des nausées vraiment désagréables. Mais tout cela est normal, c’est le processus de désintoxication qui est en route. Je me réveille vers 7h du matin, je me sens relativement faible, les nausées sont encore présentes mais moins fortes, je prends mon courage à 2 mains et je vais faire ma balade matinale en forêt. Le rythme est lent, je suis rapidement essoufflé, je prends mon temps. Je m’installe et je fais ma méditation, je me sens vraiment bien par la suite. Ensuite, nous nous retrouvons en vidéo call avec le groupe pour un échange et une nouvelle médiation guidée, je me sens à nouveau bien.

L’après midi je le passe tranquillement, je fais une petite balade (courte) et ensuite je profite du hamac le reste de la journée. Le soir, des maux de têtes sont à nouveaux présents, pas très violents, mais c’est une raison suffisante pour aller me coucher, nous verrons bien la nuit.

3-ème jour de Jeûne : 73,8kg – 20,3% (masse graisseuse) tour de nombril 91cm

Cette nuit à de nouveau été difficile, réveillé souvent et des nausées à nouveau, je me suis levé de bonne heure. La météo invite moins, et mon énergie aussi, à faire ma balade matinale, je décide donc de rester sur le canapé et profiter pour regarder des vidéos sur le sujet. 10h, nous avons à nouveau notre call vidéo pour échange de ressentis, cela fait beaucoup de bien d’échanger et les personnes avec qui je partage cette expérience sont tout simplement géniales. Séance de méditation guidée.

4-ème jour de Jeûne : 72,4kg – 19,8% (masse graisseuse) tour de nombril 90cm

La nuit a été difficile, j’ai rêvé de nourriture toute la nuit avec plusieurs réveils. Mon ventre est tendu, paradoxalement comme si j’avais trop mangé, étrange sensation. Ce matin au réveil je me sens très faible, l’énergie me manque. Je me pèse comme chaque matin et la, stupeur, j’ai perdu 1,4kg en 1 jour. Cela m’inquiète un peu car jusqu’à ce jour je perdais 0,6kg/jour.  Je décide donc de me mettre dans le divan et me reposer. Je décide de faire ma méditation quotidienne et peu à peu, l’énergie me revient, je me sens mieux. L’après-midi, je fais ma petite balade quotidienne, vraiment au ralenti. Quand je dois gravir une mini pente, mon souffle se coupe et j’ai l’impression d’avoir fumer tout un paquet de cigarettes, mais je sais que ces symptômes sont dû au manque d’énergie.

En marchant j’ai tout à coup une prise conscience, je sens que je change psychiquement et ça me fais beaucoup de bien car ses changements sont positifs, c’est magique. Le reste de la journée se passe assez bien, toujours au ralenti mais le moral est au beau fixe.

5-ème jour de Jeûne : 71,4kg – 19,3% (masse graisseuse) tour de nombril 89cm

L’expérience touche à sa fin, aujourd’hui est le dernier jour, il reste 24h de Jeûne.

Je me suis réveillé quelques fois cette nuit mais plus à cause de douleurs corporelles, à cause de cette prise de conscience la veille, je me pose beaucoup de questions sur la vie, sur MA vie et le résultat de ses réflexions est très positifs.

Ce matin, je suis en forme, certes je n’ai toujours pas d’énergie, mais je me sens vraiment bien et en paix avec moi-même. J’ai même le courage d’aller faire un peu de jardinage.

L’après midi a été vraiment superbe, j’étais en grande forme, naturellement les actions étaient toujours au ralentis 

Je suis heureux, fondamentalement heureux, tout est beaucoup plus clair dans mon esprit et je suis fier d’avoir osé cette expérience.

Perte de poids totale depuis la descente alimentaire : 6,7kg

LA REPRISE ALIMENTAIRE

Une image contenant alimentation, table, assiette, légume

Description générée automatiquement

J+6 (reprise alimentaire) : 71kg – 19.2% (masse graisseuse) tour de nombril 89cm

La nuit a de nouveau été compliquée, courbature dans les jambres, je me suis endormi tard minuit trente. mais ce matin, au réveil, j’étais en pleine forme.

C’est la reprise alimentaire, en douceur bien sûr. Il est prévu 1L de jus de légumes crus en matinée de l’eau l’après-midi, et le soir un fruit de notre choix.

Je n ‘aurai jamais cru que j’allais saliver et me réjouir comme un enfant à Noël sur du jus de légumes et 1 fruit 

La première gorgée a été particulière, spéciale, je pensais que j’allais être en extase complète lors de ce premier verre, mais ce ne fût pas le cas. J’ai pris 20 minutes pour boire 20cl de jus. Mais au fur et à mesure de la matinée le jus passait de mieux en mieux et le goût était tout simplement superbe. J’ai directement senti le regain d’énergie !

L’après midi retour à l’eau et le soir, je mangerai 1 fruit de mon choix, j’ai choisi l’ananas. J’avais une dizaine de tranche de ce fruit sur mon assiette et j’ai croqué dans la première, succulent J’ai mâché lentement puis j’ai attaqué la deuxième. Au bout de 2 j’ai calé  Je m’écoute et place le reste de côté, ce sera pour demain.

J+7 (reprise alimentaire) :

À nouveau 1L de jus en matinée puis fruits à volontés durant l’après-midi.

Par la suite, je continue le chemin alimentaire de la descente alimentaire mais dans l’autre sens pendant 4 jours.

CONCLUSION

Je suis heureux d’avoir réussi cette aventure, d’avoir pu être entouré par des personnes extraordinaires, des personnes qui ont pris de mes nouvelles, des personnes qui m’ont soutenues et encouragées, sans elles, cela aurait été très difficile de tenir le coup. Un grand merci particulier à Christelle qui m’a donné la chance de réaliser ce jeûne et un grand merci à notre groupe de 4, nous nous sommes soutenus et encouragés, c’est grâce à cette dynamique que nous avons été, entre autre, au but de cette aventure.

Lancez-vous, il n’y a que des bénéfices à faire un Jeûne. Renseignez vous tout simplement sur internet et vous verrez le nombre de témoignages qui en résultent. Vous trouverez également énormément de vidéos sur le sujet, ou encore mieux, parlez-en à un proche en qui vous avez confiance et qui a déjà fait cette belle expérience de vie.

Attention : je ne suis pas médecin et vous êtes l’unique responsable de vos décisions et engagements pour votre santé. Je me décharge de toute mal-compréhension ou mauvaise utilisation des informations ici présentées. 

Si vous prenez des médicaments, que vous avez un doute ou des problèmes de santé installés, demandez toujours l’avis d’un professionnel : médecin, pharmacien, naturopathe…

X
X
X